Ballon gastrique : les 11 contre-indications

Femme marchant avec des ballons gastriques.

Pourquoi (ne pas) opter pour la pose d’un ballon gastrique

Vous cherchez à connaitre les raisons qui peuvent vous empêcher d’avoir un ballon gastrique. Nous vous les avons énuméré ci-dessous afin que vous puissiez prendre les bonnes décisions.

Tout d’abord, nous vous rappelons que la pose de ballon gastrique n’est pas indiquée pour une perte de poids uniquement esthétique. En effet, il s’agit d’un acte médical pour les personnes ayant un IMC supérieur à 30. Et qui ont des problèmes de santé associés à ce surpoids.

Les 11 contre-indications à la pose de ballon gastrique sont alors les suivantes :

Antécédents chirurgicaux du tube digestif

 

Pathologie digestive (c'est-à-dire les hernies hiatales, ulcères gastroduodénaux actifs, oesophagites sévères, maladie de Crohn ou tout autre lésion du tube digestif pouvant saigner, ainsi que les varices oesophagiennes ou gastriques)

 

Sténose du pylore et anomalies de structure du tube digestif

 

Troubles sévères et non stabilisés du comportement alimentaire, dépressions sévères, nèvroses ou psychoses non contrôlées

 

Alcoolisme, toxicomanie

 

Traitement par antiagrégants plaquettaires ou anti inflammatoires non stéroédiens, ou corticoides

 

Incapacité prévisible ou refus du patient à participer à un suivi médical prolongé ainsi qu'aux consignes diététiques

 

Absence de prise en charge médicale préalable identifiée

 

Grossesse, ou qui à un désir de grossesse pendant le traitement par ballon, et/ou qui doit allaiter

 

Pathologie(s) hépatique(s) sévère(s)

 

Troubles de l’hémostase

 

De plus, il est nécessaire de rencontrer votre médecin traitant ou un médecin gastro entérologue qui à l’habitude de poses des ballons gastriques. En effet, il (elle) sera à même de savoir si vous êtes éligible à la pose d’un ballon gastrique !

Ceci est la photo de présentation du bilan gratuit minceur de MethodCO.
PARTAGER