Bruleur de graisse : son fonctionnement et ses dangers possibles

Qu’est-ce qu’un bruleur de graisse :  C’est un complément alimentaire qui a pour effet d’augmenter le métabolisme de base et d’augmenter la consommation énergétique de l’organisme. Il permet aussi l’activation de la lipolyse qui est la transformation des graisses en petites molécules d’acides gras libres que l’organisme peut éliminer.

Une preuve scientifique ?

L’efficacité de ces produits n’a jamais pu être prouvé scientifiquement et même si certains composants des bruleurs de graisse vont avoir un effet sur le métabolisme, ceci ne se fera seulement qu’à de très grandes doses comme pour la caféine efficace à 500mg par jour, dose très élevée et dangereuse pour l’organisme.

Les effets indésirables

La prise de ces produits n’est donc pas sans danger. Et le mélange qui associe caféine et l’éphédrine entraine des effets secondaires. La caféine présente en grande dose dans ces produits va provoquer des tremblements, des insomnies, des troubles cardio-vasculaires, de l’hypertension et des brûlures d’estomac. De plus, l’éphédrine peut provoquer des risques d’arythmie, d’infarctus, d’accidents vasculaires cérébraux, et de mort subite. L’association à la caféine dans certains bruleurs de graisse va augmenter le risque d’effets indésirables .

Le bruleur de graisse peut donc entrainer de nombreux effets indésirables. Il peut être dangereux pour l’organisme alors que leur efficacité reste très modérée. Cela est du surtout au manque de rééquilibrage alimentaire ainsi qu’à la pratique d’une activité physique associée. Hors ils sont recommandés lors de la prise de ces compléments alimentaires!

En conclusion

Il existe une alternative naturelle au bruleur de graisse. De nombreux aliments peuvent être recommandés pour leur action « brule-graisse« . Ils sont sans danger pour l’organisme car ils n’ont subi aucune modification. ie qu’ils sont  naturels. De plus, ils ont l’ avantage d’être rassasiants, peu caloriques et riches en vitamines et minéraux. Par exmple : les pommes, le citron, l’ananas, le pamplemousse, l’aubergine, les légumes verts, le son d’avoine et le chou.

Ces aliments ont aussi pour effet une dépense calorique plus importante lors de leur digestion que leur propre valeur calorique.

PARTAGER