La vitamine D : tout savoir en 5 points clés

Le pois est une source de vitamine D.

Les vitamines sont essentielles pour notre organisme. Tout le monde parle de la vitamine C par exemple. Pourtant d’autres vitamines sont tout aussi importantes mais plus méconnues. Nous avons décidé de vous parler de la vitamine D, qui intervient dans un grand nombre de mécanismes. Pourquoi est-elle importante ? Quels sont ses rôles ? D’où vient-elle ? On vous dit tout !

1. Qu’est-ce que la vitamine D ?

La vitamine D est une vitamine-hormone liposoluble (dissoute dans les graisses). Il existe 2 types de vitamines D : la D2 synthétisée par les végétaux et la D3, celle qui nous intéresse, d’origine animale et donc humaine.

Il existe 2 sources de vitamine D :

  • Une source endogène : la peau. La vitamine D est synthétisée sous l’influence du soleil, grâce aux rayons UV. Cette synthèse dépend du niveau d’ensoleillement, de la surface de peau exposée, de la pigmentation de la peau, etc.

La synthèse cutanée est la principale source de vitamine D.

  • Une source exogène : l’alimentation. Quelques aliments contiennent de la vit D, notamment les poissons gras (saumon, sardine, maquereau, etc), et le jaune d’œuf, principalement. En France, 2 arrêtés autorisent l’enrichissement de certains aliments en vit D comme le lait et les produits laitiers, ou les huiles.

L’apport en vitamine D dépend de la population, de la couleur de peau, de l’âge, de l’état hormonal et évidemment, du niveau d’ensoleillement.

2. Quels sont ses rôles

La vitamine D a une action dans le métabolisme osseux. Une fois assimilée ou synthétisée, la vitD intervient au niveau des intestins et des riens, en se couplant au calcium et au phosphore. Ce couplage est essentiel pour que le calcium et le phosphore soient fixés sur les os. Elle a donc un rôle majeur dans la croissance osseuse. Une carence peut provoquer des problèmes de rachitisme chez l’enfant et d’ostéomalacie chez l’adulte.

Il existe également de nombreux récepteurs partout dans le corps, notamment au niveau cardiovasculaire, neuronal, pancréatique, etc. Une carence en vitamine D peut avoir un rôle dans le développement de maladies type hypertension artérielle, sclérose en plaque et diabète.

Enfin, la vitamine D a une rôle dans le système immunitaire inné et dans la lutte contre les infections, notamment durant l’hiver.

3. Les facteurs influençant son déficit :

Le manque de vitamine D peut être influencé par la durée moyenne d’ensoleillement du département de résidence et est donc plus important dans le nord que dans le sud de la France.

L’étude nationale Nutrition Santé montre que le déficit peut varier selon la période durant laquelle les études sont effectuées. Le risque de déficit est donc plus élevé en hiver et au début du printemps.

D’autres facteurs ont été observés comme le niveau d’activité physique, la sédentarité, l’âge, le lieu de naissance et même l’IMC.

4. Recommandations sur son dosage

La Haute Autorité de Santé (HAS), n’a pas donné de recommandations précises sur le dosage en vitamine D.

Toutefois, la vitamine D peut être toxique à hautes doses. Si ces cas d’excès sont rare, ils entraînent cependant une hypercalcémie qui peut se traduire par une anorexie, des nausées, une polyurie (urines abondantes), une constipation, de la fatigues, une perte de poids, des céphalées, une dépression, des calcifications rénales et vasculaires, de l’hypertension et une anémie.

Dans les cas les plus sévères, une intoxication peut entraîner une insuffisance rénale et cardiaque pouvant être fatale.

Mais rassurez vous, une intoxication à la vitamine D est rare car le seuil limite avant une intoxication est bien au dessus de ce qu’on ingère normalement. Ces intoxications peuvent avoir lieu lorsqu’il y a consommation de compléments en vit D à un dosage trop important.

5. Où la trouve-t-on ?

Les principales sources alimentaires de vitamine D sont les poissons gras, comme l’espadon, le saumon, le thon,  le hareng, la truite, le jaune d’œuf cru, le lait de vache.

Une portion de saumon grillé ou poché (100g), couvre nos besoins quotidiens de 15μ de vitamine D.

Mais n’oubliez pas, la source majeure de vitamine D, se trouve dehors ! Dans votre jardin, au parc, en vacances ou dans la rue, n’hésitez pas à vous mettre au soleil dès qu’il montre le bout d’un rayon ! Et même l’hiver !

Ceci est la photo de présentation du bilan gratuit minceur de MethodCO.
PARTAGER